Dans la peau d’un saumon…’

A la pisciculture de Castels, nous avons fait un jeu de rôle reproduisant la migration du saumon atlantique, avec ses obstacles, comme la pollution, les pêcheurs ( à la ligne et au filet), la truite arc-en-ciel, le cormoran, le bateau de pêche. Nadir.

Nous avons fait ce jeu  pour savoir ce que les saumons atlantiques vivent. Ali.

 

Ce jeu de rôle résume tout le parcours du saumon atlantique. Un chemin de pierre représentait la rivière, pour aller à l’océan, là où les saumons pourront se nourrir. En chemin il y a : la pollution, le barrage, les pécheurs (à ligne et au filet), les gros bateaux de pêche, mais aussi les prédateurs : la truite et le cormoran qui mangent les smolts. Simao.

Il fallait éviter tous ces problèmes pour aller chercher de la nourriture. Ouiam.

smolts jeu
En blanc les jeunes saumons. Ils vont devoir aller en mer pour grossir et se transformer en adulte avant de revenir en rivière. Mais sur leur chemin de nombreux obstacles les attendent…

Nous on était en smolts. On commençait par descendre le chemin en trottinant. Puis on devait passer sous la table pour aller de l’autre côté du chemin sans se faire attraper par la truite, le cormoran et le pécheur. On avait des gilets de différentes couleurs le cormoran en jaune, le grand bateau: vert, la truite en orange, les smolts en blanc. Arrivé en bas on devait se nourrir en prenant 3 objets (caillou, etc..) pour devenir adulte et avoir un gilet bleu.  Ensuite on devait remonter le chemin jusqu’en haut.     Belkacem. 

IMG_0709
Seuls 3 saumons adultes on réussi à revenir sur leur lieu de naissance ! !

J’ai bien aimé ce jeu car ça nous expliquait la vie du saumon, les problèmes qu’il vit. Nabil.

Ce jeu nous a appris que les saumons ont un parcours très difficile et qu’il y en a peu qui réussissent ce parcours. Le jeu a été crée par l’association   MI.GA.DO      Ali.

C’était très amusant et ça nous a permis de mieux comprendre les problèmes que les poissons rencontrent pendant leur trajet. Ouiam.

Je pense que tout le monde a bien  aimé ce jeu. Simao.

Au jeu de rôle, j’ai appris qu’un saumon peut rencontrer beaucoup de dangers et que très peu de saumons pouvaient devenir adultes. Ahmed.

Nous avons constaté que, sans l’espèce humaine, les poissons survivent plus facilement. Orlane.

J’ai bien aimé le jeu de rôle, car nous avons bien senti les difficultés que les saumons doivent vivre. Badr.

J’ai pris conscience que la vie d’un saumon atlantique est très compliquée. Et, grâce à une animatrice de l’association MI.GA.DO, je sais maintenant que le saumon atlantique a des milliers et des milliers d’années. Candys.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :