La naissance du projet.

C’est après avoir suivi une formation proposée par la maison pour la science, « Garonne un fleuve sous surveillance », au cours de laquelle sont intervenus des acteurs de l’association Mi.ga.do, qu’a vu le jour l’idée d’un projet transdisciplinaire, centré autour d’une des grandes problématiques environnementales actuelles, l’impact des activités humaines sur la biodiversité et ce autour d’un exemple emblématique de notre région : l’espèce saumon atlantique.

(Association Mi.Ga.Do : Migrateurs, Garonne, Dordogne.)       

En juin 2016, j’ai élaboré une ébauche de projet et l’ai présenté à mes collègues. Quatre d’entre eux se sont montrés très intéressés, l’un en science physique, les autres en français, arts plastiques et anglais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :